Les 18 équipes engagées compteront cette année 8 coureurs au lieu de 7 lors des éditions précédentes, ce qui étoffera judicieusement le peloton. Si les deux premières étapes, disputées en Hainaut et dans le Namurois, feront la part belle aux sprinters, les deux dernières, qui se dérouleront dans la Province de Liège, seront davantage une affaire de puncheurs qui pourront mettre leur talent à l'épreuve dans les bosses ardennaises. Le Tour de Wallonie 2016 proposera en tout 15 sprints intermédiaires et 32 GPM. Au rayon des nouveautés, les organisateurs du TRW Organisation ont ajouté à leur panoplie un classement du maillot vert qui récompensera le coureur le plus régulier dans le classement des différentes étapes. Parmi les principaux acteurs de l'épreuve wallonne, dont la liste définitive des engagés sera connue vendredi en fin de journée, on pointera, entre autres, Tom Boonen et Niki Tersptra, vainqueur en 2015 (Etixx-Quick Step), Tiesj Benoot, Jelle Wallays, récent vainqueur du GP Cerami, et Kris Boeckmans (Lotto-Soudal), Dries Devenyns et Jonas Van Genechten, vainqueur d'étape en 2015 (IAM), Arnaud Démare (FDJ) ou encore Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert). (Belga)

Les 18 équipes engagées compteront cette année 8 coureurs au lieu de 7 lors des éditions précédentes, ce qui étoffera judicieusement le peloton. Si les deux premières étapes, disputées en Hainaut et dans le Namurois, feront la part belle aux sprinters, les deux dernières, qui se dérouleront dans la Province de Liège, seront davantage une affaire de puncheurs qui pourront mettre leur talent à l'épreuve dans les bosses ardennaises. Le Tour de Wallonie 2016 proposera en tout 15 sprints intermédiaires et 32 GPM. Au rayon des nouveautés, les organisateurs du TRW Organisation ont ajouté à leur panoplie un classement du maillot vert qui récompensera le coureur le plus régulier dans le classement des différentes étapes. Parmi les principaux acteurs de l'épreuve wallonne, dont la liste définitive des engagés sera connue vendredi en fin de journée, on pointera, entre autres, Tom Boonen et Niki Tersptra, vainqueur en 2015 (Etixx-Quick Step), Tiesj Benoot, Jelle Wallays, récent vainqueur du GP Cerami, et Kris Boeckmans (Lotto-Soudal), Dries Devenyns et Jonas Van Genechten, vainqueur d'étape en 2015 (IAM), Arnaud Démare (FDJ) ou encore Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert). (Belga)