Des embarras de circulation ont été observés samedi matin, particulièrement sur la rive droite de la Meuse, mais les files étaient moindres en fin de journée car les départs sont plus espacés.

Durant toute la journée, la circulation a été difficile sur la rive droite de la cité ardente mais aussi dans la périphérie de la ville. La circulation se faisait au pas en fin de matinée et en début d'après-midi. La situation était plus aisée aux abords des parkings de délestage où les navettes gratuites mises à la disposition des badauds ont été prises d'assaut.

Il en va de même des trains de la SNCB. Les wagons à disposition des voyageurs ont à certaines heures de la journée été insuffisants pour permettre aux nombreux usagers de rejoindre la gare de Liège-Guillemins.

Un important dispositif policier est établi dans et autour du centre-ville de Liège où le premier coureur a pris son départ à 14h. Depuis 8h, samedi matin, le centre-ville est interdit à toute circulation. L'interdiction a été parfaitement respectée. Seuls quelques automobilistes munis de laissez-passer ont pu circuler sur la rive gauche de la ville entre la place Général Leman et Coronmeuse. Cette partie de la ville restera interdite à la circulation jusqu'à 23 h.

Avec Belga.

Des embarras de circulation ont été observés samedi matin, particulièrement sur la rive droite de la Meuse, mais les files étaient moindres en fin de journée car les départs sont plus espacés. Durant toute la journée, la circulation a été difficile sur la rive droite de la cité ardente mais aussi dans la périphérie de la ville. La circulation se faisait au pas en fin de matinée et en début d'après-midi. La situation était plus aisée aux abords des parkings de délestage où les navettes gratuites mises à la disposition des badauds ont été prises d'assaut. Il en va de même des trains de la SNCB. Les wagons à disposition des voyageurs ont à certaines heures de la journée été insuffisants pour permettre aux nombreux usagers de rejoindre la gare de Liège-Guillemins. Un important dispositif policier est établi dans et autour du centre-ville de Liège où le premier coureur a pris son départ à 14h. Depuis 8h, samedi matin, le centre-ville est interdit à toute circulation. L'interdiction a été parfaitement respectée. Seuls quelques automobilistes munis de laissez-passer ont pu circuler sur la rive gauche de la ville entre la place Général Leman et Coronmeuse. Cette partie de la ville restera interdite à la circulation jusqu'à 23 h.Avec Belga.