Christopher Froome (Sky) conserve toujours son maillot rouge de leader malgré les attaques d'Alberto Contador (Trek-Segafredo) qui ont fait exploser le peloton à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. La principale victime de ces attaques est le Français Romain Bardet qui a franchi la ligne avec 6:09 de retard sur le groupe de Froome. À 33 ans, Marczynski obtient quant à lui la plus importante victoire de sa carrière qui renseigne notamment quatre titres de champion de Pologne (dont un contre-la-montre). Au général, Froome devance désormais le Colombien Chaves (Orica-Scott) de onze seconde alors que son ancien dauphin l'Américain Tejay Van Garderen (BMC) a perdu 17 secondes en raison de deux chutes et est désormais 5e. Vendredi, la 7e étape reliera LLiria à Cuenca sur un parcours de 207 kilomètres où le peloton devra affronter trois ascensions de troisième catégorie dont la dernière située à une quinzaine de kilomètres du terme. (Belga)

Christopher Froome (Sky) conserve toujours son maillot rouge de leader malgré les attaques d'Alberto Contador (Trek-Segafredo) qui ont fait exploser le peloton à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. La principale victime de ces attaques est le Français Romain Bardet qui a franchi la ligne avec 6:09 de retard sur le groupe de Froome. À 33 ans, Marczynski obtient quant à lui la plus importante victoire de sa carrière qui renseigne notamment quatre titres de champion de Pologne (dont un contre-la-montre). Au général, Froome devance désormais le Colombien Chaves (Orica-Scott) de onze seconde alors que son ancien dauphin l'Américain Tejay Van Garderen (BMC) a perdu 17 secondes en raison de deux chutes et est désormais 5e. Vendredi, la 7e étape reliera LLiria à Cuenca sur un parcours de 207 kilomètres où le peloton devra affronter trois ascensions de troisième catégorie dont la dernière située à une quinzaine de kilomètres du terme. (Belga)