Le leader du Team Sky a mis ses équipiers à contribution dans la dernière côte avant de passer à l'offensive. Esteban Chaves (Orica-Scott), Alberto Contador (Trek Segafredo) et Michael Woods (Cannondale - Drapac) ont été les seuls hommes capables de rester avec lui dans la dernière côte (3,5 km à 9% avec des pics à 20%). Fabio Aru (Astana) a perdu 11 secondes alors que le deuxième du général David De La Cruz (Quick-Step Floors) a dû en concéder 21. Vincenzo Nibali a pour sa part terminé à 26 secondes de Froome alors que Romain Bardet a craqué et a laissé 49 secondes sur le tapis. Au classement général, Froome possède désormais 10 secondes d'avance sur Tejay Van Garderen (BMC) et 11 sur Esteban Chaves. Nicolas Roche est 4e à 13 secondes. Lutsenko, 24 ans, est un des grands espoirs du cyclisme kazakh. Champion du monde espoirs en 2012 aux Pays-Bas, il compté également dans son palmarès une victoire d'étape sur le Tour de Suisse (2015), une victoire d'étape sur Paris-Nice (2016) ainsi qu'une troisième place sur À travers la Flandre le printemps dernier. Jeudi, le peloton affrontera la 6e étape entre Vila-real et Sagunt caractérisée par quatre cols de troisième catégorie et un de deuxième qui termine à 36 kilomètres de l'arrivée. (Belga)

Le leader du Team Sky a mis ses équipiers à contribution dans la dernière côte avant de passer à l'offensive. Esteban Chaves (Orica-Scott), Alberto Contador (Trek Segafredo) et Michael Woods (Cannondale - Drapac) ont été les seuls hommes capables de rester avec lui dans la dernière côte (3,5 km à 9% avec des pics à 20%). Fabio Aru (Astana) a perdu 11 secondes alors que le deuxième du général David De La Cruz (Quick-Step Floors) a dû en concéder 21. Vincenzo Nibali a pour sa part terminé à 26 secondes de Froome alors que Romain Bardet a craqué et a laissé 49 secondes sur le tapis. Au classement général, Froome possède désormais 10 secondes d'avance sur Tejay Van Garderen (BMC) et 11 sur Esteban Chaves. Nicolas Roche est 4e à 13 secondes. Lutsenko, 24 ans, est un des grands espoirs du cyclisme kazakh. Champion du monde espoirs en 2012 aux Pays-Bas, il compté également dans son palmarès une victoire d'étape sur le Tour de Suisse (2015), une victoire d'étape sur Paris-Nice (2016) ainsi qu'une troisième place sur À travers la Flandre le printemps dernier. Jeudi, le peloton affrontera la 6e étape entre Vila-real et Sagunt caractérisée par quatre cols de troisième catégorie et un de deuxième qui termine à 36 kilomètres de l'arrivée. (Belga)