Près d'un an après la reprise des travaux sur la ligne ferroviaire 161 (Bruxelles-Ottignies), quelques mois après la fin de ceux sur le tronçon L 50A (Bruxelles-Denderleeuw), la relance des chantiers sur la L 124 (Bruxelles-Nivelles) est inaugurée ce jeudi, à Braine-l'Alleud, en présence du Premier ministre Charles Michel (MR) et du ministre de la Mobilité François Bellot (MR).

Trois permis sont encore en cours d'instruction: ceux des gares de La Hulpe, de Waterloo et de Braine-l'Alleud, d'après le cabinet du ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antnio (cdH).

Introduits par Infrabel début 2018, ceux-ci seront bientôt présentés au gouvernement wallon, qui aura alors 60 jours pour statuer.

Près d'un an après la reprise des travaux sur la ligne ferroviaire 161 (Bruxelles-Ottignies), quelques mois après la fin de ceux sur le tronçon L 50A (Bruxelles-Denderleeuw), la relance des chantiers sur la L 124 (Bruxelles-Nivelles) est inaugurée ce jeudi, à Braine-l'Alleud, en présence du Premier ministre Charles Michel (MR) et du ministre de la Mobilité François Bellot (MR). Trois permis sont encore en cours d'instruction: ceux des gares de La Hulpe, de Waterloo et de Braine-l'Alleud, d'après le cabinet du ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antnio (cdH). Introduits par Infrabel début 2018, ceux-ci seront bientôt présentés au gouvernement wallon, qui aura alors 60 jours pour statuer.