Premier suppléant à la suite des dernières élections européennes, Tom Vandenkendelaere a déjà démissionné de son poste d'administrateur délégué de Belgapom, l'organisation professionnelle des négociants en pommes de terre. Il devrait siéger dès le début de l'année prochaine au parlement européen, où il a déjà remplacé Marianne Thyssen de 2014 à 2019. "J'étais très heureux d'avoir été désigné CEO de Belgapom mais je suis appelé à une autre mission, tout aussi importante. Et ce nouveau mandat est inconciliable avec mon rôle au sein de Belgapom. C'était un choix difficile à faire mais c'est une chance unique que je voulais saisir", a justifié Tom Vandenkendelaere, qui est également échevin à Roulers depuis octobre 2019. Début octobre, le gouvernement fédéral a désigné Kris Peeters comme candidat à la vice-présidence de la Banque européenne d'investissement. Sa nomination doit toutefois passer par toute une procédure qui pourrait durer jusqu'en décembre ou en janvier. (Belga)

Premier suppléant à la suite des dernières élections européennes, Tom Vandenkendelaere a déjà démissionné de son poste d'administrateur délégué de Belgapom, l'organisation professionnelle des négociants en pommes de terre. Il devrait siéger dès le début de l'année prochaine au parlement européen, où il a déjà remplacé Marianne Thyssen de 2014 à 2019. "J'étais très heureux d'avoir été désigné CEO de Belgapom mais je suis appelé à une autre mission, tout aussi importante. Et ce nouveau mandat est inconciliable avec mon rôle au sein de Belgapom. C'était un choix difficile à faire mais c'est une chance unique que je voulais saisir", a justifié Tom Vandenkendelaere, qui est également échevin à Roulers depuis octobre 2019. Début octobre, le gouvernement fédéral a désigné Kris Peeters comme candidat à la vice-présidence de la Banque européenne d'investissement. Sa nomination doit toutefois passer par toute une procédure qui pourrait durer jusqu'en décembre ou en janvier. (Belga)