Selon Miranda Ulens, la pension légale moyenne pour une femme n'atteint par ailleurs que 700 euros, contre 900 euros pour les hommes. "Ce n'est pas sérieux. Une telle différence, nous ne pouvons pas l'admettre en tant que socialistes". "Est-ce que le gouvernement est en train de réformer en profondeur le système pour résoudre ces questions? A sa manière, oui. Ainsi, à l'avenir, il n'y aura pas 900 euros de pension d'un côté et 1.100 euros de l'autre. Mais ce sera 900 euros pour les deux", a de son côté estimé Bruno Tobback, qui a été ministre des Pensions. Selon ce dernier, aucun des partis du gouvernement n'a accordé de l'attention au fait que, fondamentalement, les pensions des deux amies wallonnes sont insuffisantes pour faire face au coût de la vie. (Belga)

Selon Miranda Ulens, la pension légale moyenne pour une femme n'atteint par ailleurs que 700 euros, contre 900 euros pour les hommes. "Ce n'est pas sérieux. Une telle différence, nous ne pouvons pas l'admettre en tant que socialistes". "Est-ce que le gouvernement est en train de réformer en profondeur le système pour résoudre ces questions? A sa manière, oui. Ainsi, à l'avenir, il n'y aura pas 900 euros de pension d'un côté et 1.100 euros de l'autre. Mais ce sera 900 euros pour les deux", a de son côté estimé Bruno Tobback, qui a été ministre des Pensions. Selon ce dernier, aucun des partis du gouvernement n'a accordé de l'attention au fait que, fondamentalement, les pensions des deux amies wallonnes sont insuffisantes pour faire face au coût de la vie. (Belga)