"Nous avons eu une conversation positive et constructive, lors de laquelle nous avons expliqué la position du gouvernement belge, éclairci certaines questions et souligné que pour la sécurité d'approvisionnement le timing de la décision est très important", explique la ministre belge. La Commission européenne a en effet annoncé en septembre qu'elle lançait une enquête approfondie sur le système que la Belgique veut mettre en place. "Le CRM est indispensable, dans tous les scénarios, pour garantir la sécurité d'approvisionnement. Nous allons collaborer avec l'Europe pour rendre cela possible. La commissaire Vestager a également clarifié que l'Europe est un partenaire pour notre pays", indique Tinne Van de Straeten. (Belga)

"Nous avons eu une conversation positive et constructive, lors de laquelle nous avons expliqué la position du gouvernement belge, éclairci certaines questions et souligné que pour la sécurité d'approvisionnement le timing de la décision est très important", explique la ministre belge. La Commission européenne a en effet annoncé en septembre qu'elle lançait une enquête approfondie sur le système que la Belgique veut mettre en place. "Le CRM est indispensable, dans tous les scénarios, pour garantir la sécurité d'approvisionnement. Nous allons collaborer avec l'Europe pour rendre cela possible. La commissaire Vestager a également clarifié que l'Europe est un partenaire pour notre pays", indique Tinne Van de Straeten. (Belga)