Les autres filiales scandinaves de Thomas Cook Group - dont Tjaereborg, Globetrotter et Spies - devraient aussi continuer leurs opérations, selon la déclaration, "Puisque nous sommes des parties indépendantes et rentables du groupe, nous sommes en mesure de continuer nos opérations avec le soutien de nos banques, créantiers et garants", a indiqué M. Magnus Wikner, directeur exécutif de Thomas Cook Northern Europe. Les clients de Thomas Cook au Danemark, en Finlande, en Norvège et en Suède devraient pouvoir à nouveau prendre l'avion vers et depuis leur destination de vacances. Environ 6.500 personnes sont concernés dans cette région du monde par la faillite du tour-opérateur déclarée dans la nuit de dimanche à lundi. (Belga)