Au terme de ce préambule, le TEFF festival s'installera du jeudi 7 au lundi 11 novembre au Delta, à Namur. Cette année, "Hors normes", le dernier né d'Eric Toledano et Olivier Nakache, les réalisateurs d'"Intouchables", a été retenu pour le gala d'ouverture. La projection de ce long métrage se fera en présence de l'actrice française Hélène Vincent, qui prête ses traits à la mère d'un enfant autiste dans le film et qui sera, par ailleurs, présidente du jury du festival. Lundi, les organisateurs ont également annoncé la présence de Daoud Tatou et Stéphane Benhamou, les deux hommes qui ont inspiré les réalisateurs. Par ailleurs, les équipes du TEFF ont affirmé avoir vendu 4.250 places en prévente, soit plus de 20% des places disponibles. Un résultat qualifié de jamais vu. Cette année, le grand public pourra découvrir une sélection de 86 films parmi lesquels 8 longs métrages, 63 courts et 15 films publicitaires. Outre les projections, des animations, des spectacles et des débats seront organisés pour repenser le handicap, en casser les préjugés ou encore le démystifier. À ce titre, les organisateurs ont notamment confirmé en début de semaine la participation de Joseph Schovanec, écrivain autiste, chroniqueur radio et membre du jury, à la table ronde "Jouer le handicap", consacrée à la présence des acteurs handicapés dans le cinéma. Prévue jeudi à 13h30, cette dernière sera animée par Florence Hainaut, en présence de nombreux experts. En 2017, The Extraordinary Film Festival a attiré 6.000 personnes, les organisateurs espèrent faire mieux cette année. (Belga)