Cette baisse, représentant 3.389 décès de moins qu'en 2014, est la première depuis 2010, selon l'index publié mercredi par l'Institute for Economics and Peace (IEP). Au Nigeria et en Irak, il y a eu 5.556 décès de moins qu'en 2014. L'index note cependant que "l'expansion des activités de ces deux groupes dans d'autres pays entraîne de nouvelles menaces". Boko Haram aurait ainsi développé sa présence au Niger, au Cameroun et au Tchad, faisant augmenter le nombre de victimes du terrorisme de 157% dans ces trois pays. L'EI et ses groupes affiliés sont quant à eux "actifs dans 15 nouveaux pays", ce qui porte à 28 le nombre de pays où ils agissent. Avec un total de 29.376 morts, "2015 reste la deuxième année la plus meurtrière enregistrée" sur les 16 dernières années. Selon ces données, 90% des décès causés par le terrorisme ont eu lieu dans des pays déjà engagés dans des conflits, qu'ils soient locaux ou internationaux. Les cinq pays les plus touchés ont été l'Irak, l'Afghanistan, le Nigeria, le Pakistan et la Syrie. (Belga)

Cette baisse, représentant 3.389 décès de moins qu'en 2014, est la première depuis 2010, selon l'index publié mercredi par l'Institute for Economics and Peace (IEP). Au Nigeria et en Irak, il y a eu 5.556 décès de moins qu'en 2014. L'index note cependant que "l'expansion des activités de ces deux groupes dans d'autres pays entraîne de nouvelles menaces". Boko Haram aurait ainsi développé sa présence au Niger, au Cameroun et au Tchad, faisant augmenter le nombre de victimes du terrorisme de 157% dans ces trois pays. L'EI et ses groupes affiliés sont quant à eux "actifs dans 15 nouveaux pays", ce qui porte à 28 le nombre de pays où ils agissent. Avec un total de 29.376 morts, "2015 reste la deuxième année la plus meurtrière enregistrée" sur les 16 dernières années. Selon ces données, 90% des décès causés par le terrorisme ont eu lieu dans des pays déjà engagés dans des conflits, qu'ils soient locaux ou internationaux. Les cinq pays les plus touchés ont été l'Irak, l'Afghanistan, le Nigeria, le Pakistan et la Syrie. (Belga)