Selon l'agence Anadolu, Muharrem Kose, un ancien officier et conseiller de l'état-major récemment retiré de ses fonctions, serait le cerveau de la tentative de putsch menée vendredi soir. (Belga)

Selon l'agence Anadolu, Muharrem Kose, un ancien officier et conseiller de l'état-major récemment retiré de ses fonctions, serait le cerveau de la tentative de putsch menée vendredi soir. (Belga)