Le Conseil de sécurité a déjà adopté au cours de l'été dernier deux trains de sanctions économiques sévères contre la Corée du Nord après des tirs de missiles intercontinentaux et un essai nucléaire. Washington a annoncé vouloir "de nouvelles mesures" incluant "le droit d'interdire le trafic maritime transportant des biens vers et depuis la Corée du Nord". Les Etats-Unis estiment que les "options diplomatiques" pour résoudre la crise nucléaire avec la Corée du Nord restent "sur la table, pour l'instant", après le nouveau tir de missile nord-coréen, a déclaré mardi le secrétaire d'Etat Rex Tillerson. Dans une déclaration lue par sa porte-parole à Washington, il a appelé la communauté internationale à "prendre de nouvelles mesures" au-delà des sanctions déjà adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU, "y compris le droit d'interdire le trafic maritime transportant des biens vers et depuis la Corée du Nord". Le président américain Donald Trump a lancé un avertissement à la Corée du Nord qui a tiré mercredi un missile balistique intercontinental, en promettant: "on va s'en occuper". Un missile tiré tôt mercredi matin par la Corée du Nord et qualifié d'intercontinental par Washington, être tombé dans la zone économique exclusive maritime du Japon. (Belga)

Le Conseil de sécurité a déjà adopté au cours de l'été dernier deux trains de sanctions économiques sévères contre la Corée du Nord après des tirs de missiles intercontinentaux et un essai nucléaire. Washington a annoncé vouloir "de nouvelles mesures" incluant "le droit d'interdire le trafic maritime transportant des biens vers et depuis la Corée du Nord". Les Etats-Unis estiment que les "options diplomatiques" pour résoudre la crise nucléaire avec la Corée du Nord restent "sur la table, pour l'instant", après le nouveau tir de missile nord-coréen, a déclaré mardi le secrétaire d'Etat Rex Tillerson. Dans une déclaration lue par sa porte-parole à Washington, il a appelé la communauté internationale à "prendre de nouvelles mesures" au-delà des sanctions déjà adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU, "y compris le droit d'interdire le trafic maritime transportant des biens vers et depuis la Corée du Nord". Le président américain Donald Trump a lancé un avertissement à la Corée du Nord qui a tiré mercredi un missile balistique intercontinental, en promettant: "on va s'en occuper". Un missile tiré tôt mercredi matin par la Corée du Nord et qualifié d'intercontinental par Washington, être tombé dans la zone économique exclusive maritime du Japon. (Belga)