Les deux chefs d'Etat ont discuté, au cours de cette conversation dont l'initiative revient aux Américains selon Moscou, de "la situation dans plusieurs zones de crise, avec l'accent mis sur le règlement du problème nucléaire dans la péninsule coréenne", a expliqué le Kremlin dans un communiqué. (Belga)

Les deux chefs d'Etat ont discuté, au cours de cette conversation dont l'initiative revient aux Américains selon Moscou, de "la situation dans plusieurs zones de crise, avec l'accent mis sur le règlement du problème nucléaire dans la péninsule coréenne", a expliqué le Kremlin dans un communiqué. (Belga)