"Les Nord-Coréens brûlent de la volonté de faire complètement disparaître du globe les impérialistes américains, l'ennemi juré", y a déclaré un responsable du Parti du travail local. Plusieurs déclarations du leader nord-coréen Kim Jong Un ont été scandées par la foule lors de la manifestation. La dernière en date, qui remonte à vendredi, avait vu le chef de l'Etat dire qu'il "dompterait certainement et définitivement" avec le feu le président américain Donald Trump, qu'il a qualifié de "mentalement dérangé". Mardi, le commandant en chef de l'armée US avait déclaré devant les Nations unies que son pays pourrait "détruire totalement" la Corée du Nord. (Belga)

"Les Nord-Coréens brûlent de la volonté de faire complètement disparaître du globe les impérialistes américains, l'ennemi juré", y a déclaré un responsable du Parti du travail local. Plusieurs déclarations du leader nord-coréen Kim Jong Un ont été scandées par la foule lors de la manifestation. La dernière en date, qui remonte à vendredi, avait vu le chef de l'Etat dire qu'il "dompterait certainement et définitivement" avec le feu le président américain Donald Trump, qu'il a qualifié de "mentalement dérangé". Mardi, le commandant en chef de l'armée US avait déclaré devant les Nations unies que son pays pourrait "détruire totalement" la Corée du Nord. (Belga)