"Nous présumons qu'il est tombé à l'intérieur de notre zone économique exclusive", a dit Itsunori Onodera à la presse. Le Pentagone avait précisé plus tôt que l'engin avait volé sur 1.000 km avant de s'abîmer en mer du Japon. Le président américain Donald Trump a pour sa part lancé un message fort à la Corée du Nord après ce tir d'un missile balistique intercontinental, en promettant: "on va s'en occuper". Le ministre de la défense, Jim Mattis, a quant à lui indiqué que ce tir avait atteint la plus haute altitude de tous les tirs effectués par Pyongyang et qu'il représentait "une menace partout dans le monde". (Belga)

"Nous présumons qu'il est tombé à l'intérieur de notre zone économique exclusive", a dit Itsunori Onodera à la presse. Le Pentagone avait précisé plus tôt que l'engin avait volé sur 1.000 km avant de s'abîmer en mer du Japon. Le président américain Donald Trump a pour sa part lancé un message fort à la Corée du Nord après ce tir d'un missile balistique intercontinental, en promettant: "on va s'en occuper". Le ministre de la défense, Jim Mattis, a quant à lui indiqué que ce tir avait atteint la plus haute altitude de tous les tirs effectués par Pyongyang et qu'il représentait "une menace partout dans le monde". (Belga)