Les tirs d'essai, réalisés samedi et dimanche, ont eu lieu en présence de hauts responsables nord-coréens, selon l'agence, qui affirme que les tests ont été réussis. L'agence de presse sud-coréenne Yonhap, a aussi fait par d'un tir d'essai de missile de croisière à longue portée, depuis le pays voisin dirigé par Kim Jong Un. Les missiles ont parcouru une trajectoire de 1.500 kilomètres, avant d'atteindre leur cible, non spécifiée par KCNA. Plusieurs résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies interdisent à la Corée du Nord la poursuite de ses programmes d'armements nucléaires et de missiles balistiques. Mais, bien que frappé par de multiples sanctions internationales, ce pays a rapidement développé ces dernières années ses capacités militaires sous la direction de Kim Jong Un. La Corée du Nord a procédé à plusieurs essais nucléaires et testé avec succès des missiles balistiques capables d'atteindre les Etats-Unis. (Belga)

Les tirs d'essai, réalisés samedi et dimanche, ont eu lieu en présence de hauts responsables nord-coréens, selon l'agence, qui affirme que les tests ont été réussis. L'agence de presse sud-coréenne Yonhap, a aussi fait par d'un tir d'essai de missile de croisière à longue portée, depuis le pays voisin dirigé par Kim Jong Un. Les missiles ont parcouru une trajectoire de 1.500 kilomètres, avant d'atteindre leur cible, non spécifiée par KCNA. Plusieurs résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies interdisent à la Corée du Nord la poursuite de ses programmes d'armements nucléaires et de missiles balistiques. Mais, bien que frappé par de multiples sanctions internationales, ce pays a rapidement développé ces dernières années ses capacités militaires sous la direction de Kim Jong Un. La Corée du Nord a procédé à plusieurs essais nucléaires et testé avec succès des missiles balistiques capables d'atteindre les Etats-Unis. (Belga)