La Belgique subira des vents forts jusqu'à lundi soir compris. En seconde partie de nuit et temporairement encore lundi matin, les rafales pourront atteindre 90 à localement 110 km/h, indique l'IRM. Le risque de dégâts restera donc élevé. "115 km/h à Middelkerke, c'est jusqu'à maintenant la plus forte rafale observée sur le territoire belge. Il n'est pas exclu d'avoir de plus fortes rafales durant les orages locaux que nous avons eu car on n'observe le vent que sur 28 endroits", a écrit le monsieur météo belge sur Twitter vers 4h du matin. Concernant la pluie, quelque 25 à localement 40 l/m2 de précipitations en 24h de temps étaient attendus à partir de dimanche soir au sud du sillon Sambre et Meuse. Ailleurs, les quantités de précipitations se situeront plutôt autour de 20l/m2. (Belga)

La Belgique subira des vents forts jusqu'à lundi soir compris. En seconde partie de nuit et temporairement encore lundi matin, les rafales pourront atteindre 90 à localement 110 km/h, indique l'IRM. Le risque de dégâts restera donc élevé. "115 km/h à Middelkerke, c'est jusqu'à maintenant la plus forte rafale observée sur le territoire belge. Il n'est pas exclu d'avoir de plus fortes rafales durant les orages locaux que nous avons eu car on n'observe le vent que sur 28 endroits", a écrit le monsieur météo belge sur Twitter vers 4h du matin. Concernant la pluie, quelque 25 à localement 40 l/m2 de précipitations en 24h de temps étaient attendus à partir de dimanche soir au sud du sillon Sambre et Meuse. Ailleurs, les quantités de précipitations se situeront plutôt autour de 20l/m2. (Belga)