En cause, l'article que le quotidien avait consacré en juin aux déplacements à Las Vegas du patron de l'intercommunale, Stephane Moreau, en compagnie du député-bourgmestre de Seraing, Alain Mathot. Le quotidien avançait que la justice s'intéressait à ces voyages, organisés entre 2009 et 2010, dont les frais avaient été payés par BeTV. Tecteo a menacé de porter plainte contre le média et son journaliste, Joël Matriche, pour calomnie et diffamation, comptant exiger un dédommagement total de 6 millions d'euros. L'intercommunale n'a pas mis sa menace à exécution mais elle a supprimé ses pubs dans le quotidien. Manque à gagner pour Le Soir : entre 60 000 et 70 000 euros. Jusqu'à présent.

En cause, l'article que le quotidien avait consacré en juin aux déplacements à Las Vegas du patron de l'intercommunale, Stephane Moreau, en compagnie du député-bourgmestre de Seraing, Alain Mathot. Le quotidien avançait que la justice s'intéressait à ces voyages, organisés entre 2009 et 2010, dont les frais avaient été payés par BeTV. Tecteo a menacé de porter plainte contre le média et son journaliste, Joël Matriche, pour calomnie et diffamation, comptant exiger un dédommagement total de 6 millions d'euros. L'intercommunale n'a pas mis sa menace à exécution mais elle a supprimé ses pubs dans le quotidien. Manque à gagner pour Le Soir : entre 60 000 et 70 000 euros. Jusqu'à présent.