Les faits se sont produits au centre Fedasil de Theux. A la suite d'une rupture, une violente dispute a éclaté entre le prévenu et sa compagne. Au cours de celle-ci, l'intéressé a notamment saisi sa compagne par la gorge, lui occasionnant des blessures justifiant la rédaction d'un certificat médical. Le procureur du Roi s'est dit très inquiet compte-tenu du profil de l'intéressé, raison pour laquelle il s'est montré sévère à l'encontre du jeune homme. Ce dernier n'a pas d'antécédents judiciaires mais a été renvoyé du centre Fedasil en question pour avoir porté des coups sur un enfant, chose qu'il a toutefois niée lors de l'audience. Le prévenu a également nié les faits pour lesquels il comparaissait ce lundi 8 février. Il conteste la prévention et indique qu'il n'a touché à aucun moment sa compagne. Sa défense a demandé l'acquittement à titre principal et à défaut une peine de probation autonome ou un sursis. Le jugement sera prononcé le 22 mars prochain. (Belga)

Les faits se sont produits au centre Fedasil de Theux. A la suite d'une rupture, une violente dispute a éclaté entre le prévenu et sa compagne. Au cours de celle-ci, l'intéressé a notamment saisi sa compagne par la gorge, lui occasionnant des blessures justifiant la rédaction d'un certificat médical. Le procureur du Roi s'est dit très inquiet compte-tenu du profil de l'intéressé, raison pour laquelle il s'est montré sévère à l'encontre du jeune homme. Ce dernier n'a pas d'antécédents judiciaires mais a été renvoyé du centre Fedasil en question pour avoir porté des coups sur un enfant, chose qu'il a toutefois niée lors de l'audience. Le prévenu a également nié les faits pour lesquels il comparaissait ce lundi 8 février. Il conteste la prévention et indique qu'il n'a touché à aucun moment sa compagne. Sa défense a demandé l'acquittement à titre principal et à défaut une peine de probation autonome ou un sursis. Le jugement sera prononcé le 22 mars prochain. (Belga)