Le centre de Tubize avait connu plusieurs heures agitées ce jour-là, la bande dite du plateau de la gare, à Tubize, affrontant les supporters molenbeekois en rue. En sortant des urgences de l'hôpital de Tubize, des policiers avaient repéré sur un parking six cocktails Molotov prêts à être utilisés. Et peu après, ils ont vu arriver des jeunes tubiziens, poursuivis par des supporters molenbeekois. Un des jeunes a pris une des bouteilles, et l'a jetée en direction de la police. Hossein F. affirmait ne pas faire partie de cette bande mais il a été identifié par des policiers et plus tard dans la nuit, il a été contrôlé à proximité du lieu des faits en possession d'une matraque télescopique. Pour se défendre, il a expliqué qu'il l'avait prise à un supporter du RWDM. En ce qui concerne ses empreintes trouvées sur un cocktail Molotov saisi par la police, il affirmait devant le tribunal qu'il avait sans doute bu dans cette bouteille avant que des inconnus ne la remplissent d'essence. Le jugement rendu mercredi estime que cette version n'est pas crédible. (Belga)

Le centre de Tubize avait connu plusieurs heures agitées ce jour-là, la bande dite du plateau de la gare, à Tubize, affrontant les supporters molenbeekois en rue. En sortant des urgences de l'hôpital de Tubize, des policiers avaient repéré sur un parking six cocktails Molotov prêts à être utilisés. Et peu après, ils ont vu arriver des jeunes tubiziens, poursuivis par des supporters molenbeekois. Un des jeunes a pris une des bouteilles, et l'a jetée en direction de la police. Hossein F. affirmait ne pas faire partie de cette bande mais il a été identifié par des policiers et plus tard dans la nuit, il a été contrôlé à proximité du lieu des faits en possession d'une matraque télescopique. Pour se défendre, il a expliqué qu'il l'avait prise à un supporter du RWDM. En ce qui concerne ses empreintes trouvées sur un cocktail Molotov saisi par la police, il affirmait devant le tribunal qu'il avait sans doute bu dans cette bouteille avant que des inconnus ne la remplissent d'essence. Le jugement rendu mercredi estime que cette version n'est pas crédible. (Belga)