Soutenu par l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire présentera samedi à ses homologues des 28 pays de l'UE, lors du sommet européen de Tallinn (Estonie), une proposition pour imposer les géants du numérique (les Gafa: Google, Apple, Facebook et Amazon) sur leurs chiffres d'affaires dans les pays où ils vendent leurs services. "L'objectif est qu'au conseil européen du 4 décembre nous puissions avoir une décision ferme des chefs de gouvernement et des chefs d'État", a précisé M. Castaner. Les grands groupes du numérique, pour la plupart américains, sont régulièrement accusés de faire de l'optimisation fiscale grâce à des montages financiers qui minimisent leurs impôts. En France, plusieurs géants du net, dont Google et Microsoft, font l'objet de contentieux fiscaux. (Belga)

Soutenu par l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire présentera samedi à ses homologues des 28 pays de l'UE, lors du sommet européen de Tallinn (Estonie), une proposition pour imposer les géants du numérique (les Gafa: Google, Apple, Facebook et Amazon) sur leurs chiffres d'affaires dans les pays où ils vendent leurs services. "L'objectif est qu'au conseil européen du 4 décembre nous puissions avoir une décision ferme des chefs de gouvernement et des chefs d'État", a précisé M. Castaner. Les grands groupes du numérique, pour la plupart américains, sont régulièrement accusés de faire de l'optimisation fiscale grâce à des montages financiers qui minimisent leurs impôts. En France, plusieurs géants du net, dont Google et Microsoft, font l'objet de contentieux fiscaux. (Belga)