La population est en droit d'attendre une "contribution fiscale honnête des grandes fortunes du pays", détaille la cheffe de groupe socialiste à la Chambre, Meryame Kitir, dans le journal De Zondag.

"Il est encore apparu clairement cette semaine que la N-VA et l'Open Vld étaient opposés à la mesure. Si Wouter Beke et son parti veulent réellement parvenir à une fiscalité équitable, ils peuvent venir voir l'opposition. Il n'est pas encore temps d'enterrer le projet", affirme Mme Kitir.

La population est en droit d'attendre une "contribution fiscale honnête des grandes fortunes du pays", détaille la cheffe de groupe socialiste à la Chambre, Meryame Kitir, dans le journal De Zondag. "Il est encore apparu clairement cette semaine que la N-VA et l'Open Vld étaient opposés à la mesure. Si Wouter Beke et son parti veulent réellement parvenir à une fiscalité équitable, ils peuvent venir voir l'opposition. Il n'est pas encore temps d'enterrer le projet", affirme Mme Kitir.