La commission des Finances a demandé à l'institution de donner un avis sur cette proposition de "taxe corona de solidarité sur les multimillionnaires". Celle-ci s'y est refusé au motif que le gouvernement prépare également un projet de loi sur une cotisation de solidarité touchant les détenteurs de comptes-titres et qu'elle ne souhaite pas "interférer" avec ces travaux. Le PTB a dénoncé cette attitude et a porté le sujet devant la conférence des présidents de la Chambre. Il appartient à la BNB de rendre des avis à la demande d'une série d'institutions publiques, dont la Chambre, a rappelé Mme Tillieux. Si elle estime que la demande sort des ses compétences, elle doit motiver son refus. (Belga)

La commission des Finances a demandé à l'institution de donner un avis sur cette proposition de "taxe corona de solidarité sur les multimillionnaires". Celle-ci s'y est refusé au motif que le gouvernement prépare également un projet de loi sur une cotisation de solidarité touchant les détenteurs de comptes-titres et qu'elle ne souhaite pas "interférer" avec ces travaux. Le PTB a dénoncé cette attitude et a porté le sujet devant la conférence des présidents de la Chambre. Il appartient à la BNB de rendre des avis à la demande d'une série d'institutions publiques, dont la Chambre, a rappelé Mme Tillieux. Si elle estime que la demande sort des ses compétences, elle doit motiver son refus. (Belga)