"Je ne peux que me réjouir de cette décision si elle est confirmée", a poursuivi le ministre régional. Ce dernier a par ailleurs redit son opposition, sur le plan wallon, à un maximum tarifaire pour l'énergie. "Cela représenterait une facture supplémentaire de 100 millions d'euros. Je préfère renforcer les aides existantes par un travail de proximité réalisé avec les CPAS, pour parvenir à des solutions pérennes", a-t-il expliqué. (Belga)

"Je ne peux que me réjouir de cette décision si elle est confirmée", a poursuivi le ministre régional. Ce dernier a par ailleurs redit son opposition, sur le plan wallon, à un maximum tarifaire pour l'énergie. "Cela représenterait une facture supplémentaire de 100 millions d'euros. Je préfère renforcer les aides existantes par un travail de proximité réalisé avec les CPAS, pour parvenir à des solutions pérennes", a-t-il expliqué. (Belga)