Les organisateurs de l'asbl "Mons Devoir de Mémoire" proposeront une grande concentration de blindés de collection, notamment, des chars Sherman, Chaffees, Persching, Tank Destroyer, des half Tracks, des camions, des jeeps ou encore des véhicules d'après-guerre, comme le char Léopard, s'inviteront pacifiquement dans la "Poche de Mons", haut lieu des combats en 1944. Un "camp de base" sera implanté, dès le 27 août, dans le village de Peissant, dans l'entité d'Estinnes. Ce camp sera ouvert au public les 28 et 29 août et proposera, entre autres, une grande bourse "militaria" ainsi que plusieurs mises en scènes militaires. La journée du 29 août sera consacrée aux commémorations de la libération de Mons avec une colonne historique de véhicules qui suivront un parcours commémoratif vers ce que la BBC avait appelé en 1944 la "Poche de Mons", où l'armée allemande, encerclée par les alliés, avait perdu 30.000 hommes. (Belga)

Les organisateurs de l'asbl "Mons Devoir de Mémoire" proposeront une grande concentration de blindés de collection, notamment, des chars Sherman, Chaffees, Persching, Tank Destroyer, des half Tracks, des camions, des jeeps ou encore des véhicules d'après-guerre, comme le char Léopard, s'inviteront pacifiquement dans la "Poche de Mons", haut lieu des combats en 1944. Un "camp de base" sera implanté, dès le 27 août, dans le village de Peissant, dans l'entité d'Estinnes. Ce camp sera ouvert au public les 28 et 29 août et proposera, entre autres, une grande bourse "militaria" ainsi que plusieurs mises en scènes militaires. La journée du 29 août sera consacrée aux commémorations de la libération de Mons avec une colonne historique de véhicules qui suivront un parcours commémoratif vers ce que la BBC avait appelé en 1944 la "Poche de Mons", où l'armée allemande, encerclée par les alliés, avait perdu 30.000 hommes. (Belga)