Les causes de l'explosion restaient inconnues dans l'immédiat, faute notamment de communication de l'administration afghane, à l'arrêt depuis le renversement du gouvernement pro-occidental par les talibans le 15 août. (Belga)

Les causes de l'explosion restaient inconnues dans l'immédiat, faute notamment de communication de l'administration afghane, à l'arrêt depuis le renversement du gouvernement pro-occidental par les talibans le 15 août. (Belga)