Ces derniers jours, sept vols ont été opérés depuis Islamabad vers Melsbroek avec des personnes évacuées de Kaboul. L'opération belge "Red Kite" a déjà permis d'évacuer au total 1.400 personnes, avait indiqué plus tôt dans la journée le Premier ministre Alexander De Croo. Le gouvernement a décidé mercredi soir de mettre un terme à la première phase de l'opération en raison d'informations sur la situation sécuritaire à Kaboul, où plusieurs attentat revendiqués par l'Etat islamique ont été commis jeudi. (Belga)

Ces derniers jours, sept vols ont été opérés depuis Islamabad vers Melsbroek avec des personnes évacuées de Kaboul. L'opération belge "Red Kite" a déjà permis d'évacuer au total 1.400 personnes, avait indiqué plus tôt dans la journée le Premier ministre Alexander De Croo. Le gouvernement a décidé mercredi soir de mettre un terme à la première phase de l'opération en raison d'informations sur la situation sécuritaire à Kaboul, où plusieurs attentat revendiqués par l'Etat islamique ont été commis jeudi. (Belga)