C'est la première fois que le gouvernement israélien annonce une aide officielle, même si des organisations israéliennes non gouvernementales avaient déjà aidé des réfugiés à quitter l'Afghanistan, a indiqué le ministère des Affaires étrangères israélien dans un communiqué. La décision a été prise directement par le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid, précise-t-on. Les fonds débloqués seront notamment affectés à des projets visant à améliorer la sécurité alimentaire des réfugiés, à l'organisation de services de santé et à la protection des enfants, à la localisation et à la réunification des familles, à l'approvisionnement en eau et à l'éducation, selon le communiqué. L'Afghanistan est dirigé depuis le mois d'août par les talibans, qui ont repris le pouvoir et chassé le gouvernement soutenu à bout de bras par la communauté internationale et la puissance militaire américaine après 20 ans de guérilla. L'Onu a demandé mardi, en plus de cinq milliards de dollars d'aide pour l'Afghanistan, 623 millions de dollars pour venir en aide aux 5,7 millions d'Afghans réfugiés, parfois depuis de longues années, dans cinq pays limitrophes, principalement l'Iran et le Pakistan. (Belga)

C'est la première fois que le gouvernement israélien annonce une aide officielle, même si des organisations israéliennes non gouvernementales avaient déjà aidé des réfugiés à quitter l'Afghanistan, a indiqué le ministère des Affaires étrangères israélien dans un communiqué. La décision a été prise directement par le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid, précise-t-on. Les fonds débloqués seront notamment affectés à des projets visant à améliorer la sécurité alimentaire des réfugiés, à l'organisation de services de santé et à la protection des enfants, à la localisation et à la réunification des familles, à l'approvisionnement en eau et à l'éducation, selon le communiqué. L'Afghanistan est dirigé depuis le mois d'août par les talibans, qui ont repris le pouvoir et chassé le gouvernement soutenu à bout de bras par la communauté internationale et la puissance militaire américaine après 20 ans de guérilla. L'Onu a demandé mardi, en plus de cinq milliards de dollars d'aide pour l'Afghanistan, 623 millions de dollars pour venir en aide aux 5,7 millions d'Afghans réfugiés, parfois depuis de longues années, dans cinq pays limitrophes, principalement l'Iran et le Pakistan. (Belga)