Le Pentagone a annoncé vendredi ce contrat sans préciser le nom du pays acheteur, mais une source proche du dossier a précisé à l'AFP qu'il s'agissait bien de Taïwan, qui avait obtenu l'an dernier le feu vert de Washington pour cet achat qui lui permettra de moderniser sa défense. (Belga)

Le Pentagone a annoncé vendredi ce contrat sans préciser le nom du pays acheteur, mais une source proche du dossier a précisé à l'AFP qu'il s'agissait bien de Taïwan, qui avait obtenu l'an dernier le feu vert de Washington pour cet achat qui lui permettra de moderniser sa défense. (Belga)