La guerre a entraîné des destructions estimées il y a un an par l'ONU à près de 400 milliards de dollars. Le projet approuvé par Bachar al-Assad a été adopté auparavant par le Parlement. Selon le journal Al-Watan, le déficit a augmenté de 54% par rapport à l'exercice en cours. Le taux de change officiel s'élève à 434 livres pour un dollar américain, selon la Banque centrale syrienne. Mais sur le marché noir, il atteint 800 livres pour un dollar. Le budget 2020 n'inclut pas le déficit de la Compagnie d'Electricité qui est de 1,6 milliard de dollars, selon le ministre des Finances. Le déficit dans le secteur de l'Electricité, frappé de plein fouet par la guerre, sera inclus au budget 2021. En raison de la guerre, l'économie syrienne a été marquée par une forte baisse de la production et des destructions massives au niveau des infrastructures alors que les sanctions économiques internationales qui ont ciblé les secteurs bancaire et pétrolier ont largement fragilisé le pays. (Belga)

La guerre a entraîné des destructions estimées il y a un an par l'ONU à près de 400 milliards de dollars. Le projet approuvé par Bachar al-Assad a été adopté auparavant par le Parlement. Selon le journal Al-Watan, le déficit a augmenté de 54% par rapport à l'exercice en cours. Le taux de change officiel s'élève à 434 livres pour un dollar américain, selon la Banque centrale syrienne. Mais sur le marché noir, il atteint 800 livres pour un dollar. Le budget 2020 n'inclut pas le déficit de la Compagnie d'Electricité qui est de 1,6 milliard de dollars, selon le ministre des Finances. Le déficit dans le secteur de l'Electricité, frappé de plein fouet par la guerre, sera inclus au budget 2021. En raison de la guerre, l'économie syrienne a été marquée par une forte baisse de la production et des destructions massives au niveau des infrastructures alors que les sanctions économiques internationales qui ont ciblé les secteurs bancaire et pétrolier ont largement fragilisé le pays. (Belga)