Selon cette ONG qui dispose d'un vaste réseau de sources dans le pays en guerre, les djihadistes ont repris de larges parts de territoire aux forces du régime de Bachar al-Assad dans l'est de la province de Raqa. L'armée syrienne cherche à progresser dans la province de Raqa pour arriver dans celle voisine de Deir Ezzor, située à l'est du pays, et en chasser l'EI qui la contrôle presque totalement. Les djihadistes assiègent notamment depuis 2015 les forces progouvernementales et les civils dans la ville de Deir Ezzor, chef lieu éponyme de cette province. Au mois d'août, les forces prorégime étaient arrivées jusqu'à la périphérie de Madan, la dernière ville encore tenue par l'EI dans l'est de la province de Raqa avant Deir Ezzor. Mais durant leur contre-attaque, les djihadistes sont parvenus jeudi à "repousser de 30 km les forces prorégime depuis la périphérie de la (ville) de Madan", selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. "Ils ont beaucoup progressé....et ont élargi la zone qu'ils contrôlent le long de la rive sud du fleuve Euphrate", a-t-il ajouté. L'offensive des forces de Bachar al-Assad dans la province de Raqa, soutenues par l'aviation russe est distincte d'une opération lancée depuis juin par les Forces démocratiques syriennes (FDS) --alliance arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis-- pour prendre à l'EI la ville de Raqa. (Belga)

Selon cette ONG qui dispose d'un vaste réseau de sources dans le pays en guerre, les djihadistes ont repris de larges parts de territoire aux forces du régime de Bachar al-Assad dans l'est de la province de Raqa. L'armée syrienne cherche à progresser dans la province de Raqa pour arriver dans celle voisine de Deir Ezzor, située à l'est du pays, et en chasser l'EI qui la contrôle presque totalement. Les djihadistes assiègent notamment depuis 2015 les forces progouvernementales et les civils dans la ville de Deir Ezzor, chef lieu éponyme de cette province. Au mois d'août, les forces prorégime étaient arrivées jusqu'à la périphérie de Madan, la dernière ville encore tenue par l'EI dans l'est de la province de Raqa avant Deir Ezzor. Mais durant leur contre-attaque, les djihadistes sont parvenus jeudi à "repousser de 30 km les forces prorégime depuis la périphérie de la (ville) de Madan", selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. "Ils ont beaucoup progressé....et ont élargi la zone qu'ils contrôlent le long de la rive sud du fleuve Euphrate", a-t-il ajouté. L'offensive des forces de Bachar al-Assad dans la province de Raqa, soutenues par l'aviation russe est distincte d'une opération lancée depuis juin par les Forces démocratiques syriennes (FDS) --alliance arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis-- pour prendre à l'EI la ville de Raqa. (Belga)