Dans leurs répliques, les demandeurs ont réitéré leur demande de suspension de la procédure disciplinaire car ils estiment ne pas avoir eu la possibilité de préparer convenablement leur défense. Selon le FC Malines, la défense n'a obtenu que trop peu de temps pour préparer cette procédure interne. Par ailleurs, le club Sang et Or a demandé accès à la totalité du dossier du parquet fédéral car le club estime qu'il contient des éléments à sa décharge. Le club malinois est d'avis que la procédure disciplinaire doit être suspendue tant qu'il n'y a pas de jugement définitif au pénal ou au moins jusqu'à ce que toutes les parties aient accès au dossier. La Pro League pense au contraire que la procédure disciplinaire doit se poursuivre car cela pourrait mettre alors en péril les compétitions futures: "Que se passerait-il si au milieu de la prochaine saison, il est décidé que le FC Malines est rétrogradé? Que décidera-t-on alors à propos des matches déjà joués?" (Belga)