Le parlementaire européen bénéficie d'une surveillance policière à la suite de menaces qu'il aurait reçues en fin de semaine dernière, rapportait mercredi le journal flamand Het Laatste Nieuws. Le parquet de Louvain confirme avoir reçu un signalement de telles menaces. Une enquête judiciaire a été ouverte et, dans ce cadre, un homme âgé de 31 ans vivant dans cet arrondissement a été identifié. Il a été arrêté le week-end dernier et été entendu par la police avant d'être présenté à un juge d'instruction, qui l'a libéré sous conditions. Kris Peeters, qui avait été l'un des principaux rivaux du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever (N-VA) lors des élections communales d'octobre 2018, habite à Puurs depuis le début du mois d'octobre. (Belga)

Le parlementaire européen bénéficie d'une surveillance policière à la suite de menaces qu'il aurait reçues en fin de semaine dernière, rapportait mercredi le journal flamand Het Laatste Nieuws. Le parquet de Louvain confirme avoir reçu un signalement de telles menaces. Une enquête judiciaire a été ouverte et, dans ce cadre, un homme âgé de 31 ans vivant dans cet arrondissement a été identifié. Il a été arrêté le week-end dernier et été entendu par la police avant d'être présenté à un juge d'instruction, qui l'a libéré sous conditions. Kris Peeters, qui avait été l'un des principaux rivaux du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever (N-VA) lors des élections communales d'octobre 2018, habite à Puurs depuis le début du mois d'octobre. (Belga)