Un premier train de mesures attendues a été confirmé, à savoir la prolongation du chômage temporaire "corona", du droit-passerelle et du congé parental spécifique jusqu'au 31 août, a-t-on appris à l'issue de ce "superkern". Pour les secteurs en difficultés, chômage temporaire et droit-passerelle seront même prolongés jusqu'au 31 décembre. L'Horeca fait l'objet d'une baisse de la TVA à 6% jusqu'à la fin de l'année (sur tous ses services à l'exception des boissons alcoolisées). Le but est bien d'améliorer la situation financière des établissements et non de faire baisser les prix. Pour soutenir la consommation dans les secteurs en difficultés comme l'Horeca ou la culture, un chèque consommation de 300 euros sera instauré. Il sera octroyé par l'employeur, déductible à 100% et défiscalisé. Pour soutenir les plus fragilisés, les bénéficiaires du revenu d'intégration sociale (RIS), les porteurs de handicaps et les bénéficiaires de la GRAPA recevront une aide sociale complémentaire de 50 euros par mois pendant six mois. Autre mesure: les résidents belges recevront un Rail Pass de dix voyages SNCB valable jusqu'au 31 décembre, une mesure notamment destinée à soutenir le secteur touristique. Une dispense partielle est aussi prévue pour les trois prochains mois sur le versement du précompte professionnel pour les entreprises qui ont recouru au chômage temporaire. Le but est d'inciter les entreprises à faire revenir les travailleurs. (Belga)

Un premier train de mesures attendues a été confirmé, à savoir la prolongation du chômage temporaire "corona", du droit-passerelle et du congé parental spécifique jusqu'au 31 août, a-t-on appris à l'issue de ce "superkern". Pour les secteurs en difficultés, chômage temporaire et droit-passerelle seront même prolongés jusqu'au 31 décembre. L'Horeca fait l'objet d'une baisse de la TVA à 6% jusqu'à la fin de l'année (sur tous ses services à l'exception des boissons alcoolisées). Le but est bien d'améliorer la situation financière des établissements et non de faire baisser les prix. Pour soutenir la consommation dans les secteurs en difficultés comme l'Horeca ou la culture, un chèque consommation de 300 euros sera instauré. Il sera octroyé par l'employeur, déductible à 100% et défiscalisé. Pour soutenir les plus fragilisés, les bénéficiaires du revenu d'intégration sociale (RIS), les porteurs de handicaps et les bénéficiaires de la GRAPA recevront une aide sociale complémentaire de 50 euros par mois pendant six mois. Autre mesure: les résidents belges recevront un Rail Pass de dix voyages SNCB valable jusqu'au 31 décembre, une mesure notamment destinée à soutenir le secteur touristique. Une dispense partielle est aussi prévue pour les trois prochains mois sur le versement du précompte professionnel pour les entreprises qui ont recouru au chômage temporaire. Le but est d'inciter les entreprises à faire revenir les travailleurs. (Belga)