Les États-Unis ont levé lundi matin les restrictions d'entrée sur leur territoire permettant ainsi aux voyageurs européens vaccinés et en possession d'un test PCR négatif de se rendre à nouveau de l'autre côté de l'Atlantique. Trois vols ont quitté l'aéroport de Bruxelles ce lundi matin : un vol de Brussels Airlines à destination de New York, et deux de United Airlines à destination de Washington et Newark. "Les gens ont très envie d'aller à nouveau aux États-Unis", selon Maaike Andries. "Lorsque la fin de l'interdiction de voyager a été annoncée, nous avons constaté une augmentation de 180 % des réservations au cours des premières 24 heures." Selon la porte-parole, la probabilité que des avions à destination des États-Unis voyagent à vide dans les semaines et les mois à venir est faible. "Le nombre de réservations reste à un niveau élevé, mais quelques sièges restent disponibles sur la plupart des vols. Nous constatons une forte demande en ce qui concerne les vols vers New York, particulièrement pour la période de Noël." Durant la saison hivernale, qui a débuté le 31 octobre, Brussels Airlines proposera quatre vols par semaine à destination de New York. La compagnie a déjà annoncé qu'elle pourrait ajouter des vols pendant les vacances de fin d'année si la demande du marché continue de croître. (Belga)

Les États-Unis ont levé lundi matin les restrictions d'entrée sur leur territoire permettant ainsi aux voyageurs européens vaccinés et en possession d'un test PCR négatif de se rendre à nouveau de l'autre côté de l'Atlantique. Trois vols ont quitté l'aéroport de Bruxelles ce lundi matin : un vol de Brussels Airlines à destination de New York, et deux de United Airlines à destination de Washington et Newark. "Les gens ont très envie d'aller à nouveau aux États-Unis", selon Maaike Andries. "Lorsque la fin de l'interdiction de voyager a été annoncée, nous avons constaté une augmentation de 180 % des réservations au cours des premières 24 heures." Selon la porte-parole, la probabilité que des avions à destination des États-Unis voyagent à vide dans les semaines et les mois à venir est faible. "Le nombre de réservations reste à un niveau élevé, mais quelques sièges restent disponibles sur la plupart des vols. Nous constatons une forte demande en ce qui concerne les vols vers New York, particulièrement pour la période de Noël." Durant la saison hivernale, qui a débuté le 31 octobre, Brussels Airlines proposera quatre vols par semaine à destination de New York. La compagnie a déjà annoncé qu'elle pourrait ajouter des vols pendant les vacances de fin d'année si la demande du marché continue de croître. (Belga)