La majorité (Liste du Bourgmestre; Ecolo; cdH) a été rejointe dans son vote positif par le MR et le PTB. Le PS a voté contre. A la Région, c'est le ministre-président Rudi Vervoort (PS) qui exerce la tutelle sur les communes. Motif de ce recours: la commune a demandé en vain et à plusieurs reprises des explications sur les modalités de répartition de ce budget de quelque 30 millions d'euros consacrés à des programmes censés comporter des actions visant la présence visible et rassurante dans les espaces publics, en ce compris les transports en commun; la médiation des conflits dans les espaces publics; la lutte contre le décrochage scolaire; la prévention et la lutte contre les assuétudes; ... Schaerbeek ne considère pas sa part de subsides (3,2 millions d'euros) comme négligeable, mais elle s'interroge sur les motifs qui expliquent que cette commune centrale de la capitale perçoit par habitant quelque 25 euros, un montant un peu inférieur à la moyenne régionale (27 euros/habitant), à ceux de Watermael-Boitsfort et Etterbeek (29 euros); mais largement inférieur à ceux de communes telles que Saint-Gilles (39 euros); Koekelberg (62 euros/habitant) ou encore la commune voisine de Saint-Josse Ten Noode dont la réalité sociologique n'est pas très éloignée de celle de Schaerbeek, a-t-on souligné dans l'entourage du bourgmestre Bernard Clerfayt. (Belga)

La majorité (Liste du Bourgmestre; Ecolo; cdH) a été rejointe dans son vote positif par le MR et le PTB. Le PS a voté contre. A la Région, c'est le ministre-président Rudi Vervoort (PS) qui exerce la tutelle sur les communes. Motif de ce recours: la commune a demandé en vain et à plusieurs reprises des explications sur les modalités de répartition de ce budget de quelque 30 millions d'euros consacrés à des programmes censés comporter des actions visant la présence visible et rassurante dans les espaces publics, en ce compris les transports en commun; la médiation des conflits dans les espaces publics; la lutte contre le décrochage scolaire; la prévention et la lutte contre les assuétudes; ... Schaerbeek ne considère pas sa part de subsides (3,2 millions d'euros) comme négligeable, mais elle s'interroge sur les motifs qui expliquent que cette commune centrale de la capitale perçoit par habitant quelque 25 euros, un montant un peu inférieur à la moyenne régionale (27 euros/habitant), à ceux de Watermael-Boitsfort et Etterbeek (29 euros); mais largement inférieur à ceux de communes telles que Saint-Gilles (39 euros); Koekelberg (62 euros/habitant) ou encore la commune voisine de Saint-Josse Ten Noode dont la réalité sociologique n'est pas très éloignée de celle de Schaerbeek, a-t-on souligné dans l'entourage du bourgmestre Bernard Clerfayt. (Belga)