Environ 90 lieux culturels ont déjà confirmé leur participation. Ils accueilleront pendant 9 jours des spectateurs en respectant les protocoles sanitaires en vigueur. La journée des travailleurs du 1er mai sera particulièrement foisonnante d'activités pour marquer la volonté des acteurs culturels de renouer avec la dimension publique de leurs métiers. Au programme, il y a des films comme la projection au cinéma Galeries le 1er mai du documentaire "Burning out" sur les pressions subies par le personnel de santé avant la pandémie et des spectacles comme la pièce "Interstices" sur le vécu des restrictions sanitaires par des personnes avec des troubles mentaux au Pianocktail dans le quartier des Marolles à Bruxelles ou encore la représentation pour familles "Grou !" au théâtre La montagne magique à Bruxelles. Le déconfinement culturel passera aussi par des concerts comme ceux de Judith Kiddo et du Harvest Group en salles ou d'autres le 8 mai sur le parvis de Liège en extérieur. La programmation compte encore un rassemblement culturel contre l'extrême droite le 1er mai sur la place Saint-Lambert à Liège, de la danse, des expositions et des débats. Même si le Comité de concertation de ce vendredi ne propose pas de reprise des activités culturelles, associatives et sportives, Still Standing for Culture maintiendra sa programmation, "parce que nous répétons depuis des mois, sans être entendus, qu'il faut arrêter d'opposer les secteurs et que toutes les activités humaines doivent pouvoir reprendre de manière proportionnelle face à la situation sanitaire", selon les justifications données par le mouvement dans son communiqué. (Belga)

Environ 90 lieux culturels ont déjà confirmé leur participation. Ils accueilleront pendant 9 jours des spectateurs en respectant les protocoles sanitaires en vigueur. La journée des travailleurs du 1er mai sera particulièrement foisonnante d'activités pour marquer la volonté des acteurs culturels de renouer avec la dimension publique de leurs métiers. Au programme, il y a des films comme la projection au cinéma Galeries le 1er mai du documentaire "Burning out" sur les pressions subies par le personnel de santé avant la pandémie et des spectacles comme la pièce "Interstices" sur le vécu des restrictions sanitaires par des personnes avec des troubles mentaux au Pianocktail dans le quartier des Marolles à Bruxelles ou encore la représentation pour familles "Grou !" au théâtre La montagne magique à Bruxelles. Le déconfinement culturel passera aussi par des concerts comme ceux de Judith Kiddo et du Harvest Group en salles ou d'autres le 8 mai sur le parvis de Liège en extérieur. La programmation compte encore un rassemblement culturel contre l'extrême droite le 1er mai sur la place Saint-Lambert à Liège, de la danse, des expositions et des débats. Même si le Comité de concertation de ce vendredi ne propose pas de reprise des activités culturelles, associatives et sportives, Still Standing for Culture maintiendra sa programmation, "parce que nous répétons depuis des mois, sans être entendus, qu'il faut arrêter d'opposer les secteurs et que toutes les activités humaines doivent pouvoir reprendre de manière proportionnelle face à la situation sanitaire", selon les justifications données par le mouvement dans son communiqué. (Belga)