À la Chambre, il suit les dossiers consacrés à la mobilité, au budget, à la Régie des Bâtiments, à la science et à la technologie. S'il n'est pas considéré comme un communautariste radical, c'est surtout son expérience d'entrepreneur qui est utile au parti.

À la Chambre, il suit les dossiers consacrés à la mobilité, au budget, à la Régie des Bâtiments, à la science et à la technologie. S'il n'est pas considéré comme un communautariste radical, c'est surtout son expérience d'entrepreneur qui est utile au parti.