Le Liégeois devra toutefois observer une pause cette semaine et s'abstenir de participer au prestigieux tournoi de Madrid en raison de douleurs persistantes à la jambe droite. Dommage parce qu'il devait y affronter un joueur sorti des qualifications au premier tour. Mais il n'était pas question pour lui de prendre le moindre risque avant Roland-Garros qui se profile. Il est remplacé dans le tableau madrilène par le lucky loser américain Jared Donaldson (ATP 78), qui sera opposé au Français Adrian Mannarino (ATP 50) au premier tour. David Goffin, 26 ans, qui n'a pas joué la semaine passée, conserve lui sa 10e place et connaîtra ce lundi son adversaire au 2e tour de l'ATP Masters 1.000 de Madrid. Il s'agira du vainqueur du duel entre l'Espagnol Marcel Granollers (ATP 73) et l'Allemand Florian Mayer (ATP 51). Le Liégeois a battu le Russe Karen Khachanov (ATP 42) 6-2, 7-6 (10/8) dimanche au premier tour. Aucun changement dans le top-5 mais derrière, le Croate Marin Cilic et l'Allemand Alexander Zverev, vainqueurs respectivement à Istanbul et Munich, ont franchi une marche lundi pour pointer respectivement aux 7e et 19e positions du classement toujours dominé par l'Ecossais Andy Murray, qui précède le Serbe Novak Djokovic et les Suisses Stan Wawrinka et Roger Federer. Cilic, tombeur de Darcis (6-1, 6-1) en quarts et qui a ensuite battu le Canadien Milos Raonic (6e) 7-6 (7/3), 6-3 en finale à Istanbul (ATP 250), n'est plus qu'à une marche de son meilleur classement (6e en novembre 2016). De même, Zverev qui s'est défait de l'Argentin Guido Pella (109e, +49) 6-4, 6-3 en finale à Munich (ATP 250), n'est plus qu'à un rang de son plus haut (18e en février 2017). Le Français Lucas Pouille a gagné une place et atteint sans jouer le 13e rang, son meilleur classement en carrière, en bénéficiant, comme le Bulgare Grigor Dimitrov (12e), du recul de deux places du Tchèque Tomas Berdych (14e) qui n'a plus joué depuis son élimination à Monte-Carlo. (Belga)

Le Liégeois devra toutefois observer une pause cette semaine et s'abstenir de participer au prestigieux tournoi de Madrid en raison de douleurs persistantes à la jambe droite. Dommage parce qu'il devait y affronter un joueur sorti des qualifications au premier tour. Mais il n'était pas question pour lui de prendre le moindre risque avant Roland-Garros qui se profile. Il est remplacé dans le tableau madrilène par le lucky loser américain Jared Donaldson (ATP 78), qui sera opposé au Français Adrian Mannarino (ATP 50) au premier tour. David Goffin, 26 ans, qui n'a pas joué la semaine passée, conserve lui sa 10e place et connaîtra ce lundi son adversaire au 2e tour de l'ATP Masters 1.000 de Madrid. Il s'agira du vainqueur du duel entre l'Espagnol Marcel Granollers (ATP 73) et l'Allemand Florian Mayer (ATP 51). Le Liégeois a battu le Russe Karen Khachanov (ATP 42) 6-2, 7-6 (10/8) dimanche au premier tour. Aucun changement dans le top-5 mais derrière, le Croate Marin Cilic et l'Allemand Alexander Zverev, vainqueurs respectivement à Istanbul et Munich, ont franchi une marche lundi pour pointer respectivement aux 7e et 19e positions du classement toujours dominé par l'Ecossais Andy Murray, qui précède le Serbe Novak Djokovic et les Suisses Stan Wawrinka et Roger Federer. Cilic, tombeur de Darcis (6-1, 6-1) en quarts et qui a ensuite battu le Canadien Milos Raonic (6e) 7-6 (7/3), 6-3 en finale à Istanbul (ATP 250), n'est plus qu'à une marche de son meilleur classement (6e en novembre 2016). De même, Zverev qui s'est défait de l'Argentin Guido Pella (109e, +49) 6-4, 6-3 en finale à Munich (ATP 250), n'est plus qu'à un rang de son plus haut (18e en février 2017). Le Français Lucas Pouille a gagné une place et atteint sans jouer le 13e rang, son meilleur classement en carrière, en bénéficiant, comme le Bulgare Grigor Dimitrov (12e), du recul de deux places du Tchèque Tomas Berdych (14e) qui n'a plus joué depuis son élimination à Monte-Carlo. (Belga)