L'animateur de télévision Stéphane Pauwels, arrêté mardi après-midi à Mons pour complicité présumée dans un vol avec violence commis dans une maison à Lasne en mars 2017, a été libéré sous conditions mercredi après-midi, a indiqué la porte-parole du Parquet fédéral Wenke Roggen. Il est inculpé de complicité de vol avec violence, avec armes, en bande, la nuit et avec utilisation de véhicule. Son avocat Sven Mary confirme la libération de son client, mais ne fait pas plus de commentaires à ce stade.

Ce vol s'inscrit dans une instruction plus vaste relative à une série d'une vingtaine de vols à main armée avec effraction perpétrés entre début 2015 et fin 2017 et à un trafic de stupéfiants. Il s'agit d'un dossier de criminalité organisée. Les vols ont été commis en différents lieux en Belgique.

Stéphane Pauwels a été auditionné dans la journée de mardi par la police fédérale. Il est suspecté de complicité dans le home invasion commis à Lasne. Ce soir-là, la victime était devant chez elle quand trois individus l'ont repoussée à l'intérieur, l'ont rouée de coups et l'ont ligotée à l'aide de colliers de serrage de type "colson". Ils ont également brandi une arme de poing afin de la menacer. La maison a alors été entièrement fouillée. Les auteurs se sont enfuis en emportant une maigre somme d'argent. Le Lasnois a été grièvement blessé et transporté à l'hôpital. Il a souffert de plusieurs jours d'incapacité.

Au total, 12 personnes ont déjà été interpellées et entendues dans le cadre de ce dossier. S'ajoutent 3 personnes interpellées, 2 lundi et Stéphane Pauwels mardi, à l'issue de perquisitions. A l'heure actuelle, 5 personnes placées sous mandat d'arrêt sont encore en détention préventive. Sudpresse a relié les faits au boxeur professionnel Farid Hakimi, incarcéré depuis novembre 2017 et qui serait suspecté d'être le meneur.

Suspendu de ses fonctions chez RTL

La direction de RTL Belgium a suspendu Stéphane Pauwels de ses fonctions mercredi, à la suite de l'inculpation de l'animateur pour complicité dans un vol avec violence.

"C'est avec consternation que la direction de RTL Belgium a pris, ce jour, connaissance de l'inculpation de Stéphane Pauwels pour complicité dans un vol avec violence. Au vu de la situation, la direction de RTL Belgium a décidé de le suspendre, avec effet immédiat et à titre conservatoire", indique le média dans un communiqué.

"La direction de RTL Belgium espère vivement que la clarté pourra être apportée le plus rapidement possible sur cette affaire", ajoute-t-elle.

"Tout va bien les amis! Merci de vous inquiéter pour moi!", a réagi l'animateur sur Twitter.

L'animateur de télévision Stéphane Pauwels, arrêté mardi après-midi à Mons pour complicité présumée dans un vol avec violence commis dans une maison à Lasne en mars 2017, a été libéré sous conditions mercredi après-midi, a indiqué la porte-parole du Parquet fédéral Wenke Roggen. Il est inculpé de complicité de vol avec violence, avec armes, en bande, la nuit et avec utilisation de véhicule. Son avocat Sven Mary confirme la libération de son client, mais ne fait pas plus de commentaires à ce stade.Ce vol s'inscrit dans une instruction plus vaste relative à une série d'une vingtaine de vols à main armée avec effraction perpétrés entre début 2015 et fin 2017 et à un trafic de stupéfiants. Il s'agit d'un dossier de criminalité organisée. Les vols ont été commis en différents lieux en Belgique. Stéphane Pauwels a été auditionné dans la journée de mardi par la police fédérale. Il est suspecté de complicité dans le home invasion commis à Lasne. Ce soir-là, la victime était devant chez elle quand trois individus l'ont repoussée à l'intérieur, l'ont rouée de coups et l'ont ligotée à l'aide de colliers de serrage de type "colson". Ils ont également brandi une arme de poing afin de la menacer. La maison a alors été entièrement fouillée. Les auteurs se sont enfuis en emportant une maigre somme d'argent. Le Lasnois a été grièvement blessé et transporté à l'hôpital. Il a souffert de plusieurs jours d'incapacité. Au total, 12 personnes ont déjà été interpellées et entendues dans le cadre de ce dossier. S'ajoutent 3 personnes interpellées, 2 lundi et Stéphane Pauwels mardi, à l'issue de perquisitions. A l'heure actuelle, 5 personnes placées sous mandat d'arrêt sont encore en détention préventive. Sudpresse a relié les faits au boxeur professionnel Farid Hakimi, incarcéré depuis novembre 2017 et qui serait suspecté d'être le meneur. La direction de RTL Belgium a suspendu Stéphane Pauwels de ses fonctions mercredi, à la suite de l'inculpation de l'animateur pour complicité dans un vol avec violence."C'est avec consternation que la direction de RTL Belgium a pris, ce jour, connaissance de l'inculpation de Stéphane Pauwels pour complicité dans un vol avec violence. Au vu de la situation, la direction de RTL Belgium a décidé de le suspendre, avec effet immédiat et à titre conservatoire", indique le média dans un communiqué. "La direction de RTL Belgium espère vivement que la clarté pourra être apportée le plus rapidement possible sur cette affaire", ajoute-t-elle. "Tout va bien les amis! Merci de vous inquiéter pour moi!", a réagi l'animateur sur Twitter.