M. Courtois a été interrogé par Fabian Maingain (DéFI), Marie Nagy (Ecolo), Joëlle Milquet (cdH) et Johan Van den Driessche (N-VA) notamment sur l'impact des retards de procédure sur les délais de réalisation du projet, sur l'existence ou non d'indemnités exigibles par l'UEFA, sur l'opportunité de prolonger l'enquête publique sur le territoire de la Ville, ou encore sur l'existence d'un plan B. "Il n'y a pas de plan B et il n'y en aura pas", a répondu l'échevin, indiquant que la rénovation du Stade Roi Baudouin n'était pas envisageable. Pour Alain Courtois, bien plus que la question d'indemnités, les dommages d'un retrait de la participation belge à l'organisation de l'Euro 2020 seront "catastrophiques". A l'attention de l'ensemble des formations de l'opposition, l'échevin libéral a rappelé que la Ville exécutait loyalement une décision prise par le gouvernement bruxellois sortant (PS; sp.a; Open Vld; Ecolo; Groen; cdH; Cd&V) à Ostende en mai 2013, ainsi que les décisions de l'actuel gouvernement régional (PS-sp.a; Open Vld; DéFI; cdH; CD&V) dans le cadre du Plan Régional de Développement Durable qui prévoit la démolition du stade Roi Baudouin et l'urbanisation du site. Il est impossible de prolonger l'enquête publique à la Ville de Bruxelles sous peine d'annuler la prise en compte des avis remis dans les délais fixés pour l'enquête publique à Grimbergen, a-t-il encore dit. (Belga)

M. Courtois a été interrogé par Fabian Maingain (DéFI), Marie Nagy (Ecolo), Joëlle Milquet (cdH) et Johan Van den Driessche (N-VA) notamment sur l'impact des retards de procédure sur les délais de réalisation du projet, sur l'existence ou non d'indemnités exigibles par l'UEFA, sur l'opportunité de prolonger l'enquête publique sur le territoire de la Ville, ou encore sur l'existence d'un plan B. "Il n'y a pas de plan B et il n'y en aura pas", a répondu l'échevin, indiquant que la rénovation du Stade Roi Baudouin n'était pas envisageable. Pour Alain Courtois, bien plus que la question d'indemnités, les dommages d'un retrait de la participation belge à l'organisation de l'Euro 2020 seront "catastrophiques". A l'attention de l'ensemble des formations de l'opposition, l'échevin libéral a rappelé que la Ville exécutait loyalement une décision prise par le gouvernement bruxellois sortant (PS; sp.a; Open Vld; Ecolo; Groen; cdH; Cd&V) à Ostende en mai 2013, ainsi que les décisions de l'actuel gouvernement régional (PS-sp.a; Open Vld; DéFI; cdH; CD&V) dans le cadre du Plan Régional de Développement Durable qui prévoit la démolition du stade Roi Baudouin et l'urbanisation du site. Il est impossible de prolonger l'enquête publique à la Ville de Bruxelles sous peine d'annuler la prise en compte des avis remis dans les délais fixés pour l'enquête publique à Grimbergen, a-t-il encore dit. (Belga)