"Nous nous en tenons à ce que nous avons dans nos mains: un accord dûment signé par les dirigeants d'Anderlecht qui s'engagent noir sur blanc à occuper les lieux pour un montant précis. Cela doit encore être détaillé entre nous; mais il y a déjà des plans indicatifs qui fixent, pièce par pièce, à quoi chaque partie s'engage", précise-t-il. "Je ne doute pas que, malgré les déclarations dans la presse, les dirigeants d'Anderlecht sont des gens intelligents et qu'ils vont réfléchir à deux fois avant de rompre réellement leurs engagements". Le fondateur du groupe Ghelamco rappelle au passage que "la Ville de Bruxelles conditionnait l'octroi de l'emphytéose sur le foncier (...) à un accord de principe avec un club occupant". "Il nous a fallu sept mois pour aboutir à cet accord de principe. Il existe bel et bien et personne ne peut le nier", ajoute-t-il. (Belga)

"Nous nous en tenons à ce que nous avons dans nos mains: un accord dûment signé par les dirigeants d'Anderlecht qui s'engagent noir sur blanc à occuper les lieux pour un montant précis. Cela doit encore être détaillé entre nous; mais il y a déjà des plans indicatifs qui fixent, pièce par pièce, à quoi chaque partie s'engage", précise-t-il. "Je ne doute pas que, malgré les déclarations dans la presse, les dirigeants d'Anderlecht sont des gens intelligents et qu'ils vont réfléchir à deux fois avant de rompre réellement leurs engagements". Le fondateur du groupe Ghelamco rappelle au passage que "la Ville de Bruxelles conditionnait l'octroi de l'emphytéose sur le foncier (...) à un accord de principe avec un club occupant". "Il nous a fallu sept mois pour aboutir à cet accord de principe. Il existe bel et bien et personne ne peut le nier", ajoute-t-il. (Belga)