"La discussion sur la nécessité d'une nouvelle enceinte accueillant l'équipe nationale a été ouverte au lendemain de l'Euro 2000", a notamment dit le ministre, indiquant que la validation du stade Roi Baudouin pour l'Euro 2000 par les autorités internationales avait été du style "c'est bon pour une fois". L'autre élément de départ du dossier était celui de l'aspiration du club du Sporting d'Anderlecht de disposer d'une infrastructure de plus grande capacité "ce qui n'est pas évident dans le quartier où se trouve son stade actuel". La candidature à l'euro 2020 a été formulée bien plus tard. C'est dans ce contexte que la Région bruxelloise a tenté de concilier les demandes des uns et des autres. "La demande de l'Union belge de Football d'être candidat à l'Euro 2020 a précipité les choses, mais même sans l'Euro 2020, la question du besoin d'une telle infrastructure était posée", a encore dit le ministre interrogé par plusieurs députés de l'opposition (Ecolo, Groen, MR, N-VA) mais aussi de la majorité (cdH, DéFI). M. Vanhengel a souligné que le seul engagement contractuel de la Région bruxelloise dans le dossier portait sur la construction du parking qui servira avant tout aux multiples activités organisées sur le plateau du Heysel (expositions, foires, loisirs, congrès). (Belga)

"La discussion sur la nécessité d'une nouvelle enceinte accueillant l'équipe nationale a été ouverte au lendemain de l'Euro 2000", a notamment dit le ministre, indiquant que la validation du stade Roi Baudouin pour l'Euro 2000 par les autorités internationales avait été du style "c'est bon pour une fois". L'autre élément de départ du dossier était celui de l'aspiration du club du Sporting d'Anderlecht de disposer d'une infrastructure de plus grande capacité "ce qui n'est pas évident dans le quartier où se trouve son stade actuel". La candidature à l'euro 2020 a été formulée bien plus tard. C'est dans ce contexte que la Région bruxelloise a tenté de concilier les demandes des uns et des autres. "La demande de l'Union belge de Football d'être candidat à l'Euro 2020 a précipité les choses, mais même sans l'Euro 2020, la question du besoin d'une telle infrastructure était posée", a encore dit le ministre interrogé par plusieurs députés de l'opposition (Ecolo, Groen, MR, N-VA) mais aussi de la majorité (cdH, DéFI). M. Vanhengel a souligné que le seul engagement contractuel de la Région bruxelloise dans le dossier portait sur la construction du parking qui servira avant tout aux multiples activités organisées sur le plateau du Heysel (expositions, foires, loisirs, congrès). (Belga)