Les bénéficiaires de cette initiative seront en priorité les élèves, les étudiants et les personnes qui fréquentent notamment les écoles, les bibliothèques, les maisons des jeunes et les centres sociaux de quartier liés à la commune mais aussi celles qui se rendent habituellement dans d'autres associations locales.

Le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir estime que cette crise sanitaire signifie concrètement pour de nombreuses personnes de "ne pas avoir accès à un ordinateur et donc au télétravail, à de l'information, à de l'éducation, à du divertissement, ...Or, en cette période, nous en avons tous besoin. Les lieux qui permettaient cet accès tels que bibliothèques et les écoles restent fermés jusqu'à nouvel ordre. À travers cette initiative, nous voulons rendre l'accès au numérique à ceux qui en sont privés".

Les ordinateurs seront fournis par une entreprise de formation par le travail qui redonne vie à du matériel informatique. Ce choix est motivé par le bénéfice autant social, solidaire et environnemental qui en découle. Le budget alloué par la commune à cette démarche est d'environ 75.000 euros.

Cette initiative est mise en oeuvre dans le cadre du plan d'urgence sociale et des mesures de lutte contre la propagation du COVID-19 de la commune de Saint-Josse-ten-Noode. Elle est portée par le bourgmestre, le président du CPAS Luc Frémal ainsi que par les échevins Dorah Ilunga chargée des Affaires sociales, Philippe Boiketé en charge des Écoles communales francophones et Lydia Dujardin en charge des Affaires néerlandophones.

Les bénéficiaires de cette initiative seront en priorité les élèves, les étudiants et les personnes qui fréquentent notamment les écoles, les bibliothèques, les maisons des jeunes et les centres sociaux de quartier liés à la commune mais aussi celles qui se rendent habituellement dans d'autres associations locales. Le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir estime que cette crise sanitaire signifie concrètement pour de nombreuses personnes de "ne pas avoir accès à un ordinateur et donc au télétravail, à de l'information, à de l'éducation, à du divertissement, ...Or, en cette période, nous en avons tous besoin. Les lieux qui permettaient cet accès tels que bibliothèques et les écoles restent fermés jusqu'à nouvel ordre. À travers cette initiative, nous voulons rendre l'accès au numérique à ceux qui en sont privés". Les ordinateurs seront fournis par une entreprise de formation par le travail qui redonne vie à du matériel informatique. Ce choix est motivé par le bénéfice autant social, solidaire et environnemental qui en découle. Le budget alloué par la commune à cette démarche est d'environ 75.000 euros. Cette initiative est mise en oeuvre dans le cadre du plan d'urgence sociale et des mesures de lutte contre la propagation du COVID-19 de la commune de Saint-Josse-ten-Noode. Elle est portée par le bourgmestre, le président du CPAS Luc Frémal ainsi que par les échevins Dorah Ilunga chargée des Affaires sociales, Philippe Boiketé en charge des Écoles communales francophones et Lydia Dujardin en charge des Affaires néerlandophones.