A nouvelles infrastructures, nouveaux défis de mobilité. En attente du RER, Nivelles demande un vrai ring nord-ouest et des tunnels sous les ronds-points. Tout en couvant ses zones 20-30 et piétonne.

Pour profiter de la pression immobilière tout en la contrôlant, Nivelles pose ses conditions aux promoteurs. Construire des logements sur les anciens sites industriels après les avoir assainis. Avant que cela ne devienne la règle, le site de l'ex-Brasserie Duvieusart transformé en résidences avait déjà suivi cette voie.

Bien que ses prix restent inférieurs à ceux du Brabant wallon, le marché immobilier nivellois n'en reste pas moins boosté par la situation de la ville et les nombreux projets de réhabilitation de ses chancres et sites industriels.

La cité des Aclots est en pleine métamorphose. Les nouveaux centres hospitalier et multisport symbolisent, entre autres projets, la forte impulsion engagée sur les infrastructures. Entre ancien et nouveau, entre pression démographique et mobilité complexe, Nivelles se cherche un avenir intelligent.

Regroupée en un seul lieu, l'Académie a fortifié son identité tandis que le cinéma rénové va en retrouver une. Grégory Leclercq, l'échevin de la culture, entend aussi intensifier l'effort culturel hors les murs.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.