La plateforme retirera désormais les publicités qui affirment que les personnes de certaines origines, ethnies, nationalités, genre ou orientation sexuelle représentent une menace pour la sécurité ou la santé des autres, a indiqué le patron Mark Zuckerberg dans un discours sur son profil Facebook. Le réseau fait face depuis plusieurs semaines à une pression croissante de la part de la société civile, ainsi que d'une partie de ses employés, utilisateurs et clients pour mieux réguler les contenus haineux. (Belga)

La plateforme retirera désormais les publicités qui affirment que les personnes de certaines origines, ethnies, nationalités, genre ou orientation sexuelle représentent une menace pour la sécurité ou la santé des autres, a indiqué le patron Mark Zuckerberg dans un discours sur son profil Facebook. Le réseau fait face depuis plusieurs semaines à une pression croissante de la part de la société civile, ainsi que d'une partie de ses employés, utilisateurs et clients pour mieux réguler les contenus haineux. (Belga)