Une enquête interne est en cours au sein de l'entreprise télécom. Sur la base d'une lettre de dénonciation anonyme envoyée à deux membres du comité de direction de Nethys, les auditeurs financiers se sont penchés sur des soupçons de fraude impliquant du personnel d'un service technique dépendant directement de l'intercommunale liégeoise Publifin, indique La Libre Belgique.

Ce sous-traitant de la province de Liège effectuait des travaux de chantier pour le compte de Voo. Une dizaine de personnes seraient suspectées en interne. Ce sous-traitant surfacturait ses prestations au profit des employés de l'entreprise télécom. L'un d'eux serait notamment un ancien employé de l'ALE qui, depuis, a démissionné et créé sa propre société.

La direction du distributeur d'énergie liégeois Resa a également pris connaissance du fait que ce prestataire dirige une entreprise sous-traitée par ses soins mais uniquement pour ce qui touche à l'électricité.

Selon ces premières informations, ce sous-traitant répond à toutes les caractéristiques légales pour être agréé en cas d'appel d'offre. Les dirigeants de Nethys ont déposé plainte et un dossier a été ouvert au parquet de Liège.