Selon Sophie Wilmès, il y a eu un malentendu mais les choses ont entre-temps été aplanies. Elle réagit ainsi aux tensions apparues entre le ministre-président flamand Jan Jambon et l'experte présidant le groupe chargé de la stratégie de sortie du confinement. Erika Vlieghe avait menacé vendredi de quitter le GEES, après des propos de Jan Jambon qui laissait entendre qu'elle était globalement contente des mesures maintenant la bulle sociale maximale à 15 personnes. Erika Vlieghe a expliqué qu'elle avait à plusieurs reprises précisé qu'elle-même, et les autres experts, préconisent en réalité une réduction de la "bulle" à 10 personnes. Il était donc faux, dans la bouche de Jan Jambon, de prétendre qu'elle soutenait un maintien de cette bulle à 15. Entre-temps, Jan Jambon s'est excusé. (Belga)

Selon Sophie Wilmès, il y a eu un malentendu mais les choses ont entre-temps été aplanies. Elle réagit ainsi aux tensions apparues entre le ministre-président flamand Jan Jambon et l'experte présidant le groupe chargé de la stratégie de sortie du confinement. Erika Vlieghe avait menacé vendredi de quitter le GEES, après des propos de Jan Jambon qui laissait entendre qu'elle était globalement contente des mesures maintenant la bulle sociale maximale à 15 personnes. Erika Vlieghe a expliqué qu'elle avait à plusieurs reprises précisé qu'elle-même, et les autres experts, préconisent en réalité une réduction de la "bulle" à 10 personnes. Il était donc faux, dans la bouche de Jan Jambon, de prétendre qu'elle soutenait un maintien de cette bulle à 15. Entre-temps, Jan Jambon s'est excusé. (Belga)