Lors de sa première escale à Dublin, Sophie Wilmès rencontrera son homologue irlandais, le ministre des Affaires étrangères Simon Coveney. Elle partira aussi à la rencontre de l'ONG Gleencree Centre for Peace et Reconciliation pour aborder la situation en Irlande du Nord, qui cristallise les tensions entre l'Union européenne et le Royaume-Uni à la suite du Brexit. Le développement des technologies et du numérique sera également l'un des aspects de cette mission à travers une visite de Dogpatch Labs, dans le quartier surnommé "Silicon Docks", à Dublin. Mme Wilmès prendra ensuite la direction de Londres. Elle y rencontrera jeudi matin la secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères, Liz Truss, et David Frost, secrétaire d'Etat chargé du Brexit. C'est la première fois qu'un(e) ministre belge des Affaires étrangères se rend au Royaume-Uni depuis le référendum de 2016 (sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne) dans le cadre d'une visite bilatérale. Un volet important de la mission sera consacré à l'économie. Dans ce cadre-là, la vice-Première ministre se rendra notamment au siège de Lloyd's, le marché de l'assurance britannique qui a décidé d'ouvrir sa filiale européenne à Bruxelles à la suite du Brexit. La visite officielle s'achèvera jeudi avec un vol retour prévu en fin d'après-midi. (Belga)

Lors de sa première escale à Dublin, Sophie Wilmès rencontrera son homologue irlandais, le ministre des Affaires étrangères Simon Coveney. Elle partira aussi à la rencontre de l'ONG Gleencree Centre for Peace et Reconciliation pour aborder la situation en Irlande du Nord, qui cristallise les tensions entre l'Union européenne et le Royaume-Uni à la suite du Brexit. Le développement des technologies et du numérique sera également l'un des aspects de cette mission à travers une visite de Dogpatch Labs, dans le quartier surnommé "Silicon Docks", à Dublin. Mme Wilmès prendra ensuite la direction de Londres. Elle y rencontrera jeudi matin la secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères, Liz Truss, et David Frost, secrétaire d'Etat chargé du Brexit. C'est la première fois qu'un(e) ministre belge des Affaires étrangères se rend au Royaume-Uni depuis le référendum de 2016 (sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne) dans le cadre d'une visite bilatérale. Un volet important de la mission sera consacré à l'économie. Dans ce cadre-là, la vice-Première ministre se rendra notamment au siège de Lloyd's, le marché de l'assurance britannique qui a décidé d'ouvrir sa filiale européenne à Bruxelles à la suite du Brexit. La visite officielle s'achèvera jeudi avec un vol retour prévu en fin d'après-midi. (Belga)